GERER OU APPRIVOISER SES EMOTIONS AVEC LA SOPHROLOGIE ?

émotions

Qu'est ce qu'une émotion avant de savoir la "gérer" ?

L’émotion est d’abord un processus lié à l’aptitude automatique du corps à s’adapter à son environnement.  Elle assure la fonction de veiller sur l’intégrité de la vie.

Elle montre qu’il y a de la vie en nous, que ce que nous vivons nous fait réagir, nous interagissons avec notre environnement, ce sont des signaux, des indicateurs sur notre état intérieur et sur la relation que nous avons avec la situation.  Notre corps et nos émotions sont nos meilleurs alliés dans notre vie.

Quelle que soit l’émotion qui nous traverse, notre corps nous en informe à sa façon, notre singularité s’exprimant à travers les sensations  qui se manifeste dans notre corps. Tensions musculaires, un pouls accéléré, une respiration courte, une agitation, le corps fait partie intégrante du vécu émotionnel.

A quoi sert l’émotion ?

Elle nous parle de nos besoins et a une fonction importante pour l’équilibre de notre corps. Elle nous dit que la peur a du sens puisqu’elle produit une pression à éviter le danger et à se mettre en sécurité. Que la colère est chargée de la fonction de confrontation, d’affirmation de soi, de redressement de soi. Que la tristesse occupe la fonction de repli sur soi et du recentrage sur soi par les larmes.

Que se passe t il quand l’émotion est mal « gérée » ?

Rares sont les personnes qui peuvent prétendre exprimer naturellement leurs émotions, sans débordement ou blocage. Par méconnaissance, maladresse ou codage d’éducation, nous exprimons de la colère alors que nous sommes tristes, ou nous nous mettons à pleurer alors que l’on vient d’être victime d’une injustice. Nous les trafiquons de façon plus ou moins consciente parce qu’elles  nous font peur.

Nous sommes souvent les premiers surpris par l’intensité de leur expression qui peut nous sembler totalement disproportionné par rapport à l’évènement.

Gérer ou apprivoiser ses émotions ?

Il ne s’agit pas vraiment de « gérer » ses émotions mais plutôt de les apprivoiser. En effet, nous ne pouvons pas les gérer comme nous gérons un compte en banque. C’est un processus qui se fait qu’on le veuille ou pas.

En revanche, il est important d’oser sentir, regarder et comprendre ce qui se passe en nous. Les apprivoiser c’est leur permettre de nous traverser en les accueillant. En tenir compte évitera de nous laisser déborder et de perdre le contrôle.

Comment apprivoiser les émotions avec à la Sophrologie?

Les différentes techniques  nous aiderons dans un premier temps à en prendre conscience, observer de quelle manière elles se manifestent, écouter notre corps et les sensations liées à chaque émotion, dans quel contexte elle apparait et apprendre d’elle et de la situation.

La relaxation neuro-musculaire facilite l’accueil de l'émotion, ce lâcher-prise  réduit son effet qui perd de son intensité. Lors  de sa manifestation,  la capacité respiratoire se réduit et le cerveau est moins oxygéné.  La respiration consciente apporte une meilleure oxygénation et favorise le lâcher prise. Il est alors plus facile de repérer les tensions générées par l'émotion et de détendre les zones du corps concernées.

En Sophrologie l’attention portée à la respiration, en particulier à l’expiration va la rendre plus fluide, et favoriser le relâchement  du plexus solaire, région où se cristallisent souvent les émotions.

La connaissance de soi et de notre corps, l’écoute de nos sensations, de nos émotions, sans jugement, juste en tant que phénomènes amènent à nous réconcilier avec celles ci. Lorsque nous  acceptons l’émotion elle diminue d’elle même puisque le signal est pris en compte, il n’a donc pas besoin de se manifester avec intensité.  Cette prise de conscience apporte de la souplesse, de la fluidité à nos réponses.

La pratique de la Sophrologie avec l’acceptation de ce qui se passe  nous permet de reconquérir le monde de nos émotions, de l’apprivoiser et de replacer les émotions ressenties dans la logique de notre histoire personnelle, et ne plus les subir.

Nous allons réapprendre également à nous reconnecter à nos émotions positives et les renforcer. Nous relier à la joie, va nous permettre de moins focaliser sur le négatif des situations.

Grâce à toutes ces techniques,  la Sophrologie nous permet de mieux comprendre nos émotions,  non pas de les gérer mais de nous réconcilier avec elles.  Elle nous apprend également à renforcer nos émotions positives, précieuses ressources au quotidien.

 

.