Prendre rendez-vousUn service deDoctolib

ARRETER DE FUMER AVEC L’HYPNOSE

arreter de fumer avec l'hypnose

Parmi les différentes solutions de sevrage, l’hypnose séduit de plus en plus de fumeurs qui veulent arrêter de fumer. Cette méthode permet de prendre conscience des croyances autour de la cigarette et de ses rituels. L’hypnose pour l’arrêt du tabac n’est pas de l’hypnose de spectacle.

Chaque année 58% des fumeurs de cigarettes disent vouloir arrêter de fumer. Mais seulement 30% veulent vraiment arrêter de fumer dans l’année. Les 28% restant ne semblent pas si motivés que cela de se libérer de la cigarette.

L’élément clé pour arrêter de fumer est la motivation. Il s’agit de se mettre dans la peau de celui qui veut guérir, avoir vraiment envie de changer.  Une phrase comme « je veux arrêter de fumer mais… »   et ça ne va pas marcher . Les personnes qui viennent au cabinet et qui ont gardé le reste du paquet de cigarettes chez eux parce que « l’on ne sait jamais », l’hypnose ne pourra aucunement changer la donne. Ce n’est pas une baguette magique.

Lors de l’échange entre le professionnel et la personne, avant même la séance d’hypnose, l’objectif est d’aider la personne à se forger une certitude sur l’envie de s’arrêter de fumer.

Il s’agit de travailler sur les bénéfices secondaires de la cigarette, car la dépendance la plus importante est bien psychologique.  Cette dépendance est liée à ce que nous croyons que la cigarette apporte : une manière de gérer son stress, d’avoir de la contenance, de s’occuper, de se faire plaisir, de prendre un temps pour soi.  Il sera question de mettre de côté tous les mirages liés à la cigarette pour décider de se libérer d’elle comme un déconditionnement. Il est essentiel de comprendre le mécanisme machiavélique du tabagisme.

D’après des études réalisées à l’Inserm en 2004, la dépendance physique à la nicotine serait controversée, il s’agirait plutôt d’une dépendance aux endorphines secrétées par le cerveau. L’endorphine est un antalgique et a un effet relaxant, euphorisant et anesthésiant à la fois. C’est elle qui est produite en cas de douleur physique.

Les nombreux arrêts de la cigarette et leurs rechutes ne sont pas vains car nous apprenons un peu plus à chaque arrêt. Chaque tentative rapproche de la réussite.

Arrêter de fumer avec l'hypnose

L’hypnose agit sur l’inconscient, c’est lui qui va travailler au fur et à mesure de la séance, l’état hypnotique étant propice au changement. Pendant la séance, le sentiment de liberté retrouvée et la force de l’inconscient sont suggérés. Ces messages délivrés en douceur permettent de se reconnecter à ses propres ressources intérieures.

L'hypnose n’est une solution miracle, mais est un outil efficace pour arrêter de fumer. Il est conseillé de se débarrasser des dernières cigarettes avant de commencer une séance d’hypnose. La condition principale pour la réussite de la démarche reste le désir de mettre fin à cette mauvaise habitude. Il est important de changer sa perception de la cigarette, de ce qu'elle représente et arrêter de croire ce que tout ce qui est dit sur la difficulté de l’arrêt du tabac. Arrêter de fumer n'est pas forcément un chemin de croix , on ne prend pas forcément des kilos et on n'est pas forcément sur les nerfs.

Il vaut mieux éviter des associations avec l’alcool ou le café, et pourquoi pas reprendre une activité sportive. En cas de difficulté après la séance, il est recommandé de recontacter l’hypno praticien pour refaire des séances de soutien.

Giovanna Follmi, Sophrologue et Hypnose Lille et Croix