Prendre rendez-vousUn service deDoctolib

Hypnose et troubles obsessionnels compulsifs

Hypnose et troubles obsessionnels compulsifs

Fréquents et handicapants, les troubles obsessionnels compulsifs, plus généralement appelés TOC, peuvent devenir incontrôlables et nécessitent d’être soignés. Ces troubles obsessionnels compulsifs peuvent être maitrisés avec certains traitements médicamenteux, mais aussi grâce à l’hypnose qui est une solution efficace.

Comprendre les troubles obsessionnels compulsifs

Les troubles obsessionnels compulsifs présentent deux symptômes principaux, à savoir les obsessions et les compulsions. Ils représentent une maladie psychique chronique pouvant devenir handicapante selon son degré d’intensité.

Qu’est-ce qu’un TOC ?

On définit alors les TOC par la présence d’obsessions ou de compulsions. Ces deux symptômes peuvent se manifester de façon simultanée ou séparément, provoquant un état de détresse ou d’anxiété, empêchant certaines activités du quotidien. Provoquant une importante souffrance, les TOC entraînent également une perte de temps considérable, tant dans la vie professionnelle que personnelle, ou scolaire.

Causes et symptômes d’un trouble obsessionnel compulsif

Une forme d’anxiété se renforce face à une obsession spécifique comme une peur par exemple. L’origine de cette obsession est consciente mais incontrôlable : même si cette préoccupation est quelque peu excessive, elle est réelle. De nombreuses obsessions peuvent causer des troubles obsessionnels compulsifs comme la peur de la contamination, la peur du désordre, la peur d’être violent… Ces obsessions vont se traduire par des comportements compulsifs lorsque la personne concernée tente de se débarrasser d’une obsession. On parle de TOC d'hygiène quand la personne va par exemple se laver les mains de nombreuses fois par jour, ou de TOC de vérification quand elle vérifie de façon compulsive sans arriver à s'arrêter  si la serrure de la porte est fermée ou si le gaz est éteint.

Traiter les troubles obsessionnels compulsifs par l’hypnose

Selon le type d’obsession rencontré, la personne atteinte de TOC met en place des rituels pour se débarrasser de son obsession, comme une vérification constante, la réalisation de calculs mentaux, mais aussi des rituels plus dangereux pour la santé comme des tendances boulimiques ou anorexiques par exemple. Pour limiter les TOC, une approche par l’hypnose peut être conseillée : cette méthode aide le consultant à surmonter le trouble ou à réduire l’anxiété causée par celui-ci.

Comprendre la stratégie cognitive

L’hypnose plonge le patient dans un état modifié de conscience qui aide le thérapeute à augmenter la réceptivité du consultant. Le praticien utilise une stratégie cognitive pour guider le patient vers une meilleure perception de la situation en suivant plusieurs étapes. La première étape de cette stratégie est appelée normalisation, le thérapeute peut ensuite réduire la peur du patient puis démontrer que les rituels mis en place ne résolvent en réalité aucune obsession.

Déroulement d’une séance

Le traitement des troubles obsessionnels compulsifs requiert généralement plusieurs séances : le nombre de séances est propre à chaque patient et varie selon le degré d’intensité des TOC. La première séance  permet de cerner l’état du consultant et comprendre ses besoins : lorsque le praticien dispose de suffisamment d’éléments, il procède aux techniques d’hypnose. Le thérapeute peut aussi prescrire des tâches à appliquer quotidiennement pour éliminer les anciennes pratiques.

Si vous souhaitez essayer une séance pour calmer un TOC, n'hésitez pas à prendre rendez vous à mon cabinet d'hypnose à Lille ou directement sur doctolib.

Ecrit par Giovanna Follmi, Sophrologue et Hypnothérapeute à Lille