Prendre rendez-vousUn service deDoctolib

Hypnose contre la douleur

hypnose contre la douleur

L’hypnose va permettre aux personnes souffrantes de contrôler leurs douleurs. De gérer leur intensité ainsi que les émotions qui les accompagnent. Cela va les aider à retrouver une qualité de vie confortable. Il existe plusieurs méthodes pour traiter les douleurs, particulièrement l’approche par l’hypnose, autrement dite l'hypnoanalgésie.

Les différents types de douleurs 

Une douleur aiguë qui persiste au-delà de trois mois devient une douleur chronique. On retrouvera dans cette catégorie quelques douleurs musculaires, douleurs articulaires, les migraines et les douleurs liées à des lésions nerveuses.

Il existe divers types de douleurs :

Douleur nociceptive : aussi appelée douleur périphérique causée par des dommages corporels qui provoquent un excès d’influx douloureux dans le système nerveux.

Douleur neuropathique : c’est la conséquence de lésions ou maladie affectant le système nerveux, de coincement de nerfs périphériques. Elle est souvent difficile à diagnostiquer étant donné qu’il n’y a aucun signe de maladie. (Ex : la névralgie post-herpétique, douleurs neuropathiques diabétiques)

Douleur centralisée :  caractérisée par une perturbation du traitement de la douleur par le système nerveux central qui amplifie la douleur. (Fibromyalgie, syndromes du côlon irritable, maux de tête de tension)

Il existe différentes approches de traitement de la douleur chronique.

 Approche dans la douleur chronique 

Un patient atteint de douleur chronique rencontrera des difficultés à s’en détacher. L’hypnothérapeute va lui permettre de se focaliser sur d’autres éléments pour ainsi mieux gérer la douleur.

L’hypnothérapie va permettre d’agir à divers niveaux :

Le niveau sensoriel : pour gérer l’intensité par exemple 

Le niveau cognitif : établir des liens entre la douleur et les pensées négatives

Le niveau émotionnel : aider la personne à se souvenir d’expériences positives

Les approches hypnotiques sont nombreuses, telles que la dissociation qui va permettre de prendre du recul vis-à-vis de la douleur qui sera ressentie comme lointaine. Le remplacement de la douleur par une sensation agréable qui va être utilisé pour des douleurs aiguës de courte durée, mais de manière intense.

Ou encore l’imagerie mentale qui consiste à accéder à l’inconscient en imaginant divers scénarios en incluant les sensations, les émotions, les images, les sons, les odeurs ainsi que le toucher. Ce qu’on appelle aussi l’hypnose Ericksonienne pour mettre l’accent sur la modification de l’état de conscience. Il existe aussi l’hypnose profonde dans le cadre du soulagement des douleurs chroniques et intenses recommandées pour les grands brûlés, les soins palliatifs. 

 L’hypnose aide à maîtriser la douleur 

Les personnes ayant utilisé l’hypnose pour soulager leurs douleurs, ont pu remarquer une très nette amélioration des symptômes et auraient réduit la prise d’antalgiques et analgésiques (paracétamol, l’aspirine et anti-inflammatoire comme l’ibuprofène). Le praticien pourra vous apprendre des techniques d’auto hypnose afin de calmer les douleurs vous-même où que vous soyez. Le nombre de séances dépendra du type de douleur, de son ancienneté, mais aussi de l’intensité.  

L’hypnose est une pratique complémentaire qui ne remplace en aucun cas le suivi médical par le médecin traitant ou spécialiste.

Si vous souhaitez essayer une séance pour une douleur,  n'hésitez pas à prendre rendez vous à mon cabinet d'hypnose à Lille.

 

Ecrit par Giovanna Follmi, Sophrologue et Hypnothérapeute à Lille