Prendre rendez-vousUn service deDoctolib

Pratiquer l’auto hypnose

Pratiquer l'auto hypnose

Pratiquer l'auto hypnose

S’il est possible de suivre une thérapie par l’hypnose, il est aussi concevable de pratiquer l’auto hypnose. Cette méthode permet de gérer seul certaines situations du quotidien, quand le stress et les douleurs deviennent gênantes.

Principe de l’auto hypnose

L’auto-hypnose désigne l’utilisation des états modifiés de conscience par soi-même dans un but précis de développement personnel. Cette méthode permet d’améliorer votre santé, de trouver des solutions pour résoudre des problèmes, de contrôler vos émotions.  Cet état peut également être qualifié d’état de transe hypnotique : il est utilisé pour faire abstraction de l’environnement et parvenir à se concentrer sur soi-même. Il ne s'agit pas d’un état de sommeil ni d’une perte de conscience. Pratiquée régulièrement, l'auto-hypnose apporte un bien-être physique et psychique.

L’hypnothérapeute, disposant d’une grande panoplie d’outils, va aider le cerveau à traiter les informations stockées différemment afin de parvenir à des comportements mieux adaptés. 

On parle d’auto hypnose lorsque cette médecine douce est pratiquée sur soi-même, lorsqu’aucun praticien n'est là pour guider ou aider le pratiquant. De la même façon qu’une séance de relaxation poussée ou qu’une séance de méditation par exemple, cette méthode consiste à entrer en connexion avec son esprit, en connexion avec soi-même. Cette technique est principalement recommandée pour parvenir à se détendre et pour avoir une meilleure écoute de son organisme.

Ses bienfaits

Lorsqu’il s’agit de la santé, l’hypnotisation dispose d’un large champ d’application. Elle permet fondamentalement d’apprendre à gérer une douleur, de l’anxiété, des troubles du sommeil ou dépressifs, mais également des phobies et nombreuses autres pathologies. Cette pratique peut aussi être recommandée et utilisée lors d’un accouchement ou encore pour soulager des migraines ou des colères.

L’auto hypnose peut, en effet, être pratiquée pour lutter contre des insomnies. Cette technique agit directement sur le stress ou l'anxiété, souvent à la source des troubles de l’endormissement. En interpellant votre inconscient, vous parvenez à remettre les choses en ordre en pratiquant de l'auto suggestion. La pratique peut être accompagnée de visualisation. Les deux vont souvent de pair pour une meilleure efficacité. Les situations quotidiennes et normalement handicapantes sont alors plus facilement appréhendées.

Comment pratiquer l’auto hypnose

Pour induire l’état d’auto hypnose, il faut réunir certaines conditions:

  •  Installez-vous sur un divan confortable, un fauteuil où vous vous sentez à l’aise. Vos pieds doivent être posés à plat sur le sol et vos mains posées sur vos cuisses. Vous devez pouvoir plonger dans un silence profond.

 

  • Après avoir fermé les yeux, essayez de prendre conscience de chacune des parties de votre corps, de bas en haut et respirez profondément. Cette étape vous guide naturellement vers une pleine détente, essentielle pour la suite.

 

  • Consacrez le temps de l’auto-hypnose au confort et à la détente en laissant passer les pensées intrusives évocatrices de problèmes.

 

  • Une séance est dédiée à un problème : les premières séances peuvent être dirigées par un guide ou un manuel de pratique de l’auto hypnose.

 

  • Lorsque vous aurez atteint un état de relaxation profond, votre inconscient sera prêt à recevoir vos suggestions hypnotiques afin d’exploiter pleinement le potentiel de l’auto-hypnose

Plus la pratique sera régulière, plus vous atteindrez l’état mental recherché. Pour avoir des effets durables, vous pouvez pratiquer l’auto hypnose en complément de vos séances d’hypnothérapie avec votre thérapeute. 

 

Les différents types d’hypnose

 

L’hypnose Ericksonienne créée par le psychiatre Milton Erickson induit un état de légère modification de la conscience. Le thérapeute va chercher à comprendre le patient, il va l’influencer plutôt que de lui donner des ordres. L’hypnothérapeute joue un rôle d’accompagnateur pour permettre au patient de trouver les solutions qu’il possède en lui.

On retrouve l’hypnose conversationnelle qui ne passe pas par une transe profonde. Le thérapeute va amener le patient vers un état de mieux -être afin de trouver des solutions adaptées grâce au langage. 

Il existe aussi l’hypnose humaniste où le patient est en état de conscience augmentée. L’hypnothérapeute en tant que simple guide va donner les clés nécessaires à l’action de l'inconscient. C’est une thérapie brève qui particulièrement efficace, elle est tournée vers l’autonomie.   

Pour finir avec l’hypnose de rue ou  l’hypnose de spectacle, car même si c’est avant tout l'hypnose est une thérapie, elle est aussi utilisée comme divertissement dans les spectacles. Vous devez sans doute connaître l’un des plus grands hypnotiseurs Messmer le fascinateur. L’hypnothérapeute et l’hypnotiseur de spectacle utilisent les mêmes processus pour modifier l’état de conscience, mais leur finalité comme leurs modalités sont antinomiques. L’hypnose thérapeutique, c’est une technique d’accompagnement vers une solution à une problématique personnelle

 

Si vous souhaitez apprendre l'auto hypnose, n'hésitez pas à prendre rendez vous à mon cabinet d'hypnose à Lille.

 

Ecrit par Giovanna Follmi, Sophrologue et Hypnothérapeute à Lille